Sporting world pledge support for refugees, ahead of next week’s Global Refugee Forum

Geneva, 10 December 2019

Over 80 organizations join UNHCR and the International Olympic Committee to help young refugees discover their potential through sports.

UNHCR, the UN Refugee Agency, and the International Olympic Committee (IOC) announced today that more than 80 entities – including National Olympic Committees, international sporting federations, national associations, clubs, and civil society organizations working through sport – are pledging to provide sporting opportunities to young refugees.

Recognizing the transformative power of sport, UNHCR has worked closely with the Olympic Refuge Foundation (ORF) and the IOC on this global initiative, ahead of the first-ever Global Refugee Forum in Geneva on 17 and 18 December, 2019.

The three pledges are:

– To promote and ensure access for all refugees, without distinction of any kind, to safe and inclusive sporting facilities.

– To increase availability and access to organized sports and sport-based initiatives for refugee and hosting communities, actively considering age, gender, ability and other diversity needs.

– To promote and facilitate equal access to and participation of refugees in sporting events and competitions at all levels.

“We wholeheartedly welcome these important commitments. They clearly demonstrate that the sporting world stands with refugees,” said the UN High Commissioner for Refugees, Filippo Grandi.

“This genuinely global and collective effort is crucial for promoting sports programmes to help young refugees build confidence, their physical and mental health, discover their potential and restore the prospect of a better future.”

The President of the IOC, Thomas Bach, who will be presenting the pledges on behalf of the signatories at the upcoming Global Refugee Forum, also welcomed the support.

“Through sport, the IOC has been supporting refugees around the world for many years”, said the IOC President Thomas Bach. ”More recently, together with UNHCR, we created the Olympic Refuge Foundation. From this experience we know that for children and young people uprooted by war or persecution, sport is much more than a leisure activity”.

”The pledges that we are making today reaffirm the commitment from the sports movement and key partners – from governments to NGOs – to play their part in supporting refugees. I am pleased to see that over 80 organisations are already part of the sports coalition, and I would hope that more organisations join us in the lead-up to the Global Refugee Forum.”

Those making pledges include World Athletics, the International Judo Federation, Special Olympics and International Paralympic Committee, the Bangladesh, English and Republic of Ireland Football Associations, the AC Milan Foundation, Council of Southern Africa Football Associations, and Olympic Committees from 12 countries.

A declaration signed by those pledging recognises that for children and young people uprooted by war or persecution, sport is much more than a leisure activity. It’s an opportunity to be included and protected – a chance to heal, develop and grow.

Today’s announcement also furthers both UNHCR and partners’ commitment to the Sustainable Development Goals (SDGs).

The signatories are also calling for sports organizations around the world to join them in offering sporting opportunities to refugee and internally displaced young people, especially those living in their communities.

The full list of entities pledging and their joint statement can be found here.

Background Notes

The Global Compact on Refugees, the international framework for strengthened cooperation and solidarity with refugees and affected host countries, specifically recognizes the contribution of sport and sporting entities in the protection and well-being of refugees and the internally displaced. The sporting commitments along with other contributions will be highlighted at the forthcoming Global Refugee Forum.

END

This Press Release is available here

—–

Le monde du sport s’engage à aider les réfugiés, en amont du Forum mondial sur les réfugiés la semaine prochaine

Plus de 80 organisations se joignent au HCR et au Comité international olympique pour aider les jeunes réfugiés à révéler leur potentiel grâce au sport.

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, et le Comité international olympique (CIO) ont annoncé aujourd’hui que plus de 80 organisations – y compris des Comités olympiques nationaux, des fédérations sportives internationales, des associations nationales, des clubs et des organisations de la société civile travaillant dans le domaine du sport – se sont engagés à offrir des activités sportives aux jeunes réfugiés.

Reconnaissant le pouvoir transformateur du sport, le HCR a travaillé en étroite collaboration avec l’Olympic Refuge Foundation (ORF) et le CIO sur cette initiative mondiale, peu avant le tout premier Forum mondial sur les réfugiés qui se tiendra à Genève les 17 et 18 décembre 2019.

Les trois engagements pris par les participants sont les suivants :

– Promouvoir et assurer l’accès de tous les réfugiés, sans distinction aucune, à des installations sportives sûres et inclusives.

– Accroître la disponibilité et l’accès aux initiatives sportives ou basées sur le sport pour les réfugiés et leurs communautés hôtes, en tenant activement compte de l’âge, du genre, des capacités et d’autres besoins liés à la diversité.

– Promouvoir et favoriser l’égalité d’accès et de participation des réfugiés aux manifestations et compétitions sportives de tous niveaux.

« Nous saluons de tout cœur ces engagements importants. Ils démontrent clairement que le monde du sport se tient aux côtés des réfugiés », a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

« Cet effort véritablement collectif et mondial est essentiel pour promouvoir des programmes sportifs visant à aider les jeunes réfugiés à renouer avec la confiance, à améliorer leur santé physique et mentale, à révéler leur potentiel et à retrouver la perspective d’un avenir meilleur. »

Le président du CIO, Thomas Bach, qui présentera les engagements au nom des signataires lors du prochain Forum mondial sur les réfugiés, s’est également félicité de cet appui.

« Grâce au sport, le CIO soutient les réfugiés dans le monde entier depuis de nombreuses années », a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. « Plus récemment, avec le HCR, nous avons créé l’Olympic Refuge Foundation. De cette expérience, nous avons appris que, pour les enfants et les jeunes déracinés par la guerre ou la persécution, le sport est bien davantage qu’une activité de loisir. »

« Nos promesses d’aujourd’hui réaffirment l’engagement du mouvement sportif et de ses partenaires clés – allant des gouvernements aux ONG – à jouer leur rôle dans l’appui envers les réfugiés. Je suis heureux de voir que plus de 80 organisations font déjà partie de cette coalition sportive, et j’espère que d’autres entités nous rejoindront avant l’ouverture du Forum mondial sur les réfugiés. »

Sur la liste des entités qui se sont engagées figurent World Athletics, la Fédération internationale de judo, Special Olympics et le Comité international paralympique, les associations de football de l’Angleterre et de la République d’Irlande, la Fondation AC Milan, le Conseil des associations de football d’Afrique australe et les comités olympiques de 12 pays.

Selon une déclaration signée par les organismes qui prennent part à cette initiative, le sport représente bien davantage qu’une activité de loisirs pour les enfants et les jeunes déracinés par la guerre ou la persécution. Pour eux, le sport est une opportunité en termes d’intégration et de protection – une chance de guérir, de se développer et de grandir.

L’annonce de ce jour renforce également l’engagement du HCR et de ses partenaires à l’égard des Objectifs de développement durable (ODD).

Les signataires appellent également les organisations sportives du monde entier à se joindre à eux pour offrir des activités sportives aux jeunes réfugiés et déplacés internes, en particulier ceux qui vivent au sein de leurs communautés.

La liste complète des organisations participantes et leur déclaration conjointe peuvent être consultées ici.

Contexte

Le Pacte mondial sur les réfugiés, un cadre international pour le renforcement de la coopération et de la solidarité envers les réfugiés et leurs pays d’accueil, reconnaît spécifiquement la contribution du sport et des entités sportives à la protection et au bien-être des réfugiés et des personnes déplacées internes. Les engagements du monde sportif ainsi que d’autres contributions seront mis à l’honneur lors du prochain Forum mondial sur les réfugiés.

FIN

Ce communiqué de presse est disponible ici

{ The UNHCR Broadcast mailbox is used only to distribute UNHCR All-staff messages.This mailbox does not receive replies or messages. For any queries on internal communications please send your mail to: GlobalSD@unhcr.org – La boîte e-mail UNHCR Broadcast sert uniquement à diffuser les messages destinés à l’ensemble du personnel de l’UNHCR. Vous ne recevrez aucune réponse de cette adresse. Pour toute demande de communication interne envoyer votre message à: GlobalSD@unhcr.org }

2019-12-18T15:36:40+00:00